Zoom sur l'aménagement

UN PROJET CONSTRUIT AVEC LE TERRITOIRE

Dès le début des études, VINCI Autoroutes a engagé des rencontres avec les acteurs du territoire afin de prendre en compte leurs attentes. Le Conseil départemental des Yvelines, Rambouillet Territoires, la commune de Longvilliers, le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse, la Chambre d’Agriculture, Île-de-France Mobilités, Albatrans et Transdev ont participé à toutes les étapes du projet.


Une concertation avec les utilisateurs du parc multimodal


Les utilisateurs du parc actuel ont été sollicités dès le démarrage des études. Une première enquête réalisée sur

le terrain auprès de 200 personnes a permis de mettre en évidence que l’extension du parc actuel était essentielle pour accompagner le développement des nouvelles pratiques de mobilité. Deux grands rendez-vous avec les utilisateurs, la concertation publique (2016) et l’atelier de co-construction (2017), ont permis d’imaginer ensemble les futurs services qui seront proposés sur le parc multimodal. 


Des paniers fermiers


Fruit de cette large concertation, un partenariat est en cours de signature avec la Chambre d'Agriculture.

Il permettra aux agriculteurs locaux de vendre leurs productions directement sur le site du parc multimodal de Longvilliers, via un distributeur de paniers fermiers.



MIEUX INTÉGRER L'INFRASTRUCTURE DANS SON ENVIRONNEMENT


Un patrimoine naturel et bâti remarquable


Situé aux portes de Paris, le territoire de Longvilliers conserve son caractère rural et agricole. L’habitat est diffus, regroupé en hameaux qui correspondent à d’anciennes fermes.

Le patrimoine naturel et bâti est remarquable. Le soin apporté aux constructions comme aux espaces publics témoigne des politiques menées depuis de nombreuses années par les collectivités pour préserver ce territoire.


Des aménagements respectueux de l'environnement


Les équipes d’urbanistes et de paysagistes qui sont intervenues dans le cadre des études, se sont inspirées de l’identité du paysage pour donner à l’aménagement un caractère cohérents avec son environnement.

Ainsi, les « figures paysagères », les lignes formées par la topographie et les infrastructures, les pratiques de labour (sens des sillons), les matériaux et végétaux repérés sur le site, ont servi de modèles pour définir le projet.

Le bâtiment HQE intègre les préconisations pour les nouvelles constructions en matière de développement durable : éclairage à LED et temporisé, collecte et tri des déchets, toilettes économes en eau. Des bassins de traitement des eaux pluviales et des eaux usées seront aussi construits.



DES SERVICES POUR AMÉLIORER LE CONFORT DES USAGERS


De nombreux services, définis en concertation avec les collectivités et les utilisateurs du parc multimodal sont intégrés au projet : places PMR, bornes de recharge pour véhicules électriques, espace détente, bancs, casiers de consigne, distributeurs de paniers fermiers, wifi, affichage des horaires de cars en temps réel, sanitaires.